Sélectionner une page

Sur les pas des sœurs Brönte …

Une promenade passionnante guidée avec le sourire par Myriam Campinaire, sous un soleil éclatant …

Sur les traces des sœurs Brontë …

Par un beau dimanche d’automne, le jour du marathon de Bruxelles,  Myriam Campinaire   nous a guidés  sur les pas des sœurs Brontë lors de leur séjour à Bruxelles. La balade, émaillée de courtes lectures,  issues essentiellement du roman autobiographique «Villette» de Charlotte Brontë, a démarré à l’église protestante au pied de la statue de Charles de Lorraine où les sœurs Brontë venaient le dimanche à l’office. Par la Place Royale, nous avons rejoint la Parc de Bruxelles et découvert ou redécouvert le ravin  où trône un buste du tsar Pierre le Grand. Notre accompagnatrice nous y a lu un devoir de  Charlotte qui nous fait part de son admiration pour l’amiral Wellington.

Traversant la rue Royale au niveau de la statue du Général Belliard et descendant la volée d’escaliers, nous avons atteint le Palais des Beaux-Arts, place du pensionnat dans lequel étudiaient et enseignaient les sœurs Brontë. Une plaque commémorative a été accrochée à gauche de la porte principale …. et, cachée au fond de l’impasse Terarken, une autre plaque commémorative à l’anglaise atteste du passage des sœurs Brontë sur notre sol bruxellois.

La promenade s’est achevée au Quartier Gourmand, rue de l’Epée.

Myriam Campinaire est professeur honoraire d’interprétariat, traduction et littérature à la HEFF (ancien Institut Cooremans).

Elle est membre actif du « Brussels Brönte Group » en tant que guide et trésorière.

 

Helen Mc Ewan présentera son livre

« Les Soeurs Brönte à Bruxelles »

traduit en français par Myriam Campinaire et son mari et en leur présence.

Le 3 décembre 2015 à partir de 18h30, à la Librairie « Quartiers latins », place des Martyrs.