Sélectionner une page

Télécharger : Acte de candidature

Appel voor projecten 2019-2020 

De taal als vecteur culturel

Le Fonds Monique Verrept se préoccupe des enjeux liés à la multiculturalité de notre société, en particulier, bruxelloise.

 

Le Fonds a ciblé un domaine spécifique, celui des langues, posées comme partie intégrante de la diversité culturelle. Un premier moment de réflexion, regroupant des personnalités politiques et de l’enseignement, sur la Problématique linguistique dans la Région bruxelloise a été initié par le Fonds le 22 janvier 2015 à l’Hôtel de Ville de Bruxelles. Une mise en forme des idées forces présentées par chacun des intervenants peut être consultée sur le site du Fonds.

 

Le projet actuel est centré sur l’apprentissage de deux de nos langues nationales utilisées dans nos classes

  • Les langues véhiculent des contenus : chaque discipline scolaire recourt à la langue pour expliciter ses concepts
  • Les langues véhiculent des constructions de la pensée et proposent ainsi une manière particulière d’envisager le monde
  • Les langues participent à l’élaboration des contenus et des constructions de l’esprit.
  • Enfin, les langues témoignent d’une culture (autochtone) qui devrait donner, à notre public scolaire les clés de la compréhension de notre société valorisant la cohésion sociale et facilitant ainsi son inclusion.

 

Le projet s’adresse à tous les niveaux d’enseignement. Il se caractérisera par l’un ou l’autre des aspects suivants

  • Une prise en compte des soubassements culturels de la langue
  • Une volonté de faire réfléchir dans la langue (comme dans les cas d’immersion)
  • Un échange avec des groupes manipulant une autre langue. Pour arriver à une réelle coopération, un projet commun sera indispensable
  • Une tentative de mettre en place une démarche interculturelle empreinte de décentration, de compréhension du système de valeurs de l’autre, d’empathie et de coopération.

Agenda

·      juin 2019 : Lancement du projet

·      11 octobre 2019 au plus tard : Rentrée de l’acte de candidature

·      Fin octobre 2019 : Communication des projets retenus par le Fonds

·      novembre 2019 : Mise en place du projet avec accompagnement  du Fonds s’il est souhaité

·      mai-juin 2020 : Extériorisation des projets

 

 

            Conditions de recevabilité du projet

 

Pour que le projet puisse être présenté à l’examen du jury, il doit impérativement répondre aux conditions de recevabilité reprises ci-dessous :

 

  • Le projet s’adresse aux écoles officielles et libres non-confessionnelles de la région bruxelloise.
  • Le projet doit être en accord avec les valeurs laïques propres à l’enseignement officiel défendues par le Fonds.
  • Pour présenter son projet l’institution scolaire doit s’acquitter d’une cotisation de 25 EUR à

verser sur le compte BE80 7512 0181 2277 du Fonds.

  • Le projet doit avoir une visée pédagogique. Le Fonds ne finance pas le travail d’un intervenant extérieur à la structure qui introduit le projet.
  • Le projet doit être réalisé dans le courant de l’année scolaire ou académique 2019-2020.
  • Le projet doit prévoir une extériorisation et aboutir à une production communicable.
  • La date limite d’introduction des projets est fixée au 11 octobre 2019
  • Les projets doivent parvenir

De préférence  par courriel  [email protected]

Ou par courrier : Rue J.E. Raymond, 4,bte 7, 1160 Bruxelles

  • Le projet doit être signé et daté par les responsables.

 

            Procédure de sélection et suivi du projet

 

  • Le Conseil d’administration du Fonds fait appel à l’un ou l’autre expert en fonction du thème traité. Le jury ainsi constitué examine chaque projet et procède au choix des projets qui seront retenus.
  • Les projets retenus sont soutenus dans le cadre des limites budgétaires du Fonds. :

Pour l’année 2019- 2020, les moyens financiers disponibles pour l’ensemble des projets classés
s’élèvent à un maximum de 3000€, chaque projet pouvant prétendre à un maximum de 750€.

  • Le Fonds propose un accompagnement du projet.

 

            Budgétisation

 

  • Le projet doit être budgétisé. Le budget est ventilé en différents postes.

Les frais seront remboursés sur base de pièces justificatives