Sélectionner une page

Rapport moral de 20 ans d'existence

Création en 2003

Le Fonds, créé et animé par des professionnels de l’Enseignement, est dédié aux acteurs de l’Enseignement de la Ville de Bruxelles - pouvoir organisateur, enseignants, élèves/étudiants – tant francophones que néerlandophones, pour leur offrir un espace de réflexion et de débat sur les enjeux de l’éducation, pour susciter des projets pédagogiques et les accompagner dans leur mise en œuvre.

En novembre 2018, son action fut élargie aux établissements solaires de la Région de Bruxelles Capitale

Depuis 2019, après un an d’essai, le Fonds s’est ouvert au Partenariat structurel : un lien s’est ainsi construit avec la Commune de Schaerbeek. Avec un grand intérêt réciproque, un projet pédagogique, des Meetup-pédagogiques et des Rencontres pédagogiques purent ainsi être organisés.

Actif financier
- 15338,81 € au 31déc. 2022;
- 14837,08 € au 6 mars 2023 (aujourd’hui donc !)
Pas mal quand on est parti de +/- 1500€ !

Nombre de membres : 
- 31 déc 2004 :  121
- 31 déc 2022 : 35
et une diminution des rentrées y afférentes, malgré le fait que la cotisation est montée de 10€ à l’origine, à 12€ en 2011n à 15€ en 2014 pour être fixé à 20€ depuis 2015. Il est également à signaler que les arrondis vers des montants supérieurs ont diminué et que les dons importants (offerts par des mécènes) ont disparu.

Nos réalisations

Projets pédagogiques :

Durant plusieurs années, l’appel à projets a constitué l’essentiel de nos activités. Chaque année, le Fonds proposait un thème à développer par les équipes pédagogiques. Les appels à projets étaient diffusés dans toutes les écoles de la Ville de Bruxelles tout niveaux confondus (enseignement francophone et néerlandophone) ; les dernières années ils étaient également adressés aux responsables pédagogiques des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale.
En outre, le Fonds a relayé et financé des demandes émanant des écoles !
Tous les projets soutenaient et valorisaient les initiatives des enseignants et de leurs élèves/étudiants.

Depuis l’année scolaire/académique2003-2004, 19 projets pédagogiques ont été lancés: plus de 40 écoles ont ainsi bénéficié d’un montant global de près de 38000€ ! Hélas, si depuis 2016, les écoles néerlandophones n’ont plus participé, les écoles francophones se sont faites de plus en plus rares : une seule en 2016-2017 et 2018-2019 ainsi qu’en 2021-2022 mais là il s’agissait de l’Athénée Fernand Blum de Schaerbeek… mais malheureusement « zéro » en 2019-2020, 2020-2021 et mai 2022.

Une réussite, les « Artistes en herbe » : organisée depuis 2008, suite à un appel à projets, cette activité a été pérennisée. Organisée par l’Académie des Arts, si nous en avons été les promoteurs, l’établissement n’a plus besoin de nous pour se perpétuer ! De superbes spectacles, où les élèves, encadrés par des enseignants enthousiastes, donnent le meilleur d’eux-mêmes !

Cafés pédagogiques :

Le Café-péda est un atelier de réflexion pédagogique convivial où un expert présente un survol du sujet abordé et une problématique qui va lancer les échanges. Le public est citoyen : il peut comporter à la fois des chercheurs, du personnel du terrain, des élèves et des étudiants, des parents et des personnes intéressés par la thématique.

Ce concept, créé par le Fonds en 2018, permit à 19 Cafés-péda d’être organisés avec bonheur à « La fleur en papier doré » ; durant le confinement dû à la Covid, certains Cafés-péda ont été organisés par visio-conférence.
Hélas,  dans le contexte sociétal actuel,  le public  a délaissé petit à petit cette activité, même si la participation était gratuite

 Meet-up Pédagogiques :

Un autre concept créé par le Fonds !

Lors d’un Meetup-péda les participants sont des professionnels qui partagent leurs vécus, leurs expériences, leurs pratiques à propos d’un centre d’intérêt commun, et ce de manière virtuelle.
Chacun apporte et s’enrichit au contact des autres participants. Si le besoin s’en fait sentir, le groupe peut inviter un expert.
Ce genre de séance s’organise sur base d’un contrat établi entre le (les) demandeur(s) et le Fonds.
Le Meet-up péda peut déboucher sur un projet d’actions concrètes.
Trois Met-up très riches ont été organisés avec la Commune de Schaerbeek, devenue notre « partenaire »

 Rencontres pédagogiques

Le Fonds a organisé, d’initiative ou avec des partenaires, des rencontres autour d’un thème pédagogique pointu ou d’intérêt général. Ces rencontres pouvaient prendre la forme d’une journée de réflexion, d’un colloque, etc … comportant des conférences, des débats, des tables rondes, des panels ou des ateliers.
Ainsi, le Fonds souhaitait rencontrer les préoccupations des acteurs de l’enseignement et se voulait être un outil au service des équipes éducatives.
Les thèmes étaient choisis généralement par le Fonds mais ils pouvaient aussi être proposés par des acteurs du terrain ou un pouvoir organisateur.

 Quatre problématiques, en particulier, ont retenu l’attention du Fonds

  1. l’art et l’enseignement
  2. le multilinguisme
  3. les pédagogies et méthodes actives
  4. la formation initiale des enseignants.

Le dernier colloque concerne le multilinguisme et a comme titre :

« Samen vers un enseignement multilingue ?   Natuurlijk!
Creatieve werkvormen & pistes didactiques pour tous.

Le Fonds y a travaillé en partenariat avec La Haute Ecole Francisco Ferrer, la Erasmus Hogeschool et La Ligue de l’Enseignement

Parallèlement un appel à projet fut lancé dans toutes les écoles de la Région mais particulièrement aux étudiants du Supérieur pédaogique et à leurs enseignants : « En taal léren ? Sensibiliser à la Culture de l’Autre … »

Les Art Maniacs
Mais le Fonds est aussi soutenu de « l’extérieur» !

Ainsi les Art Maniacs, une troupe de jeunes entourés d’adultes généreux, ne comptant pas leur temps pour créer tous les trois ans une comédie musicale.

Sept fois, un thème d’actualité fut présenté sur scène : sept fois un spectacle de grande qualité de danse et de chant nous fut offert !
Nous avons découvert des jeunes qui réfléchissent, qui s’expriment par l’art : grâce à leurs accompagnants, ils trouveront mieux leur place dans la société de demain et y seront -espérons-le- heureux !

Une recherche, certes différente de celle du Fonds, mais avec le même but : aider les jeunes à se construire et à s’épanouir !

Rencontres culturelles et amicales

Chaque année le Fonds a organisé « une sortie culturelle » pour ses membres, sortie suivie d’un repas pris en commun
Ainsi :  Les Arbalétriers, La Monnaie , Le Street-Art  expliqués par des spécialistes et
le Coudenbergh, le Sablon, sur les Traces des Sœurs Brontë, Bruxelles maçonnique  guidés par Roel Jacobs

Activités festives
Les membres et les sympathisants du Fonds aiment également « sortir ». Les soirées se déclinaient sous deux formes:

Des représentations théâtrales,
telles que « Ce soir à Samarcande » et « Les Misérables » par la troupe théâtrale « La Claque », « Le tiroir aux bijoux » par le « Théâtre Ponctuel » et « Feydeau à trois » par « Les Ateliers Jojo »
Les Happy Night :
Depuis la création du Fonds jusqu’en 2017, ces « soirées dégustation- petit pas de danse » furent organisées avec un succès de moins en moins évident… quoique les participants étaient toujours très satisfaits !
Malheureusement la crise de la Covid donna le coup de grâce à ces activités

 Extériorisation

Si la communication avec le Pouvoir Organisateur et à fortiori avec les écoles fut une réelle pierre d’achoppement, un Pressbook (2005 – 2008) et un Portfolio (2015 – 2017) furent en circulation.
De manière plus large, un site web fut créé dès 2010 ; ce site particulièrement bien développé et documenté est mis à jour par le Président.
Parallèlement, le Fonds dispose d'une page sur Facebook !

Quant aux membres, amis et sympathisants, s’ils  reçurent de  2005 à 2013, annuellement  « Des nouvelles du Fonds », une «LETTRE du FONDS » leur est adressée quasi trimestriellement depuis 2020. Hormis un court article de Fond, elle résume les activités passées et annonce celles à venir. Merci au rédacteur en chef !